Histoire

Seconde Guerre mondiale

L’étoile au coeur, Matteo Corradini et Vittoria Facchini

«Ma mère était ciseaux, mon père toile légère.»
Ainsi parle l’Étoile jaune jadis cousue à la place du cœur au revers des vestes des juifs persécutés au cours de la Seconde Guerre mondiale. Elle témoigne des horreurs de la Shoah et nous raconte l’histoire de dix destins parmi des millions d’autres -un enfant, un rabbin, une professeure, un libraire, un pauvre, un vieux, un innocent, un fou, une violoniste, une fillette- enlevés, persécutés, maltraités, jetés dans les trains nazis vers les camps de la honte.
Aujourd’hui la petite étoile brille encore et témoigne au firmament de la mémoire.

Gallimard Jeunesse, mars 2021, à partir de 9 ans.

La guerre 1939-1945, Christine Sagnier

Grâce à ce documentaire très illustré, apprends en détails les événements marquants de la Deuxième Guerre mondiale : les raisons de cette guerre, les différentes armes, le tournant de la guerre, etc… 
Au début du livre, découvre des images à découper pour réaliser un exposé.

Fleurus, janvier 2021, à partir de 6 ans.

La Seconde Guerre mondiale, Sandrine Mirza et Sylvain Dorange

80 ans après l’appel du 18 Juin, la Seconde Guerre mondiale est un sujet toujours brûlant à expliquer aux nouvelles générations. 1939-1945 : cette période terrible a bouleversé le XXe siècle. Comment la décrypter afin de mieux comprendre les conflits et leurs conséquences sur notre monde. Pour ne jamais oublier !

Milan, septembre 2020, à partir de 10 ans.

Sauve-toi, Élie !, Bernard Jeunet et Elisabeth Brami

“À partir de maintenant, tu t’appelles Émile. Émile, tu entends ?” 
On m’a décousu mon étoile jaune, Papa et Maman sont partis. Je ne comprends pas bien pourquoi… C’est normal, je n’ai pas encore huit ans. 
Élisabeth Brami livre un récit essentiel sur l’effroi de la guerre et dit avec justesse l’innocence et la vérité d’un enfant caché. 
Avec ses illustrations en papier sculpté, Bernard Jeunet crée un univers empli d’une beauté étrange où se déploient les secrets de l’enfance.

Éditions Courtes et longues, janvier 2020, à partir de 8 ans.

La Grande peur sous les étoiles, Jo Hoestlandt et Johanna Kang

Avec l’immense talent qu’on lui connaît, son sens inouï du rythme de la phrase et des sonorités, Marcus Malte nous livre ici une histoire toute simple, universelle, à laquelle il donne une incroyable profondeur. Le chat Machin est un chat errant, un traîne-misère comme il y en a tant, de ces êtres qui n’ont rien et n’ont jamais rien eu. Pas de famille, pas de maison, pas de passé, même pas de nom. Et surtout pas la prétention de croire qu’une vie meilleure leur est dûe. Le vagabond, rudoyé par ses pairs, agoni par les gens, courbe l’échine sans broncher: à peine ose-t-il lancer quelques miaulements à la lune…

Syros, octobre 2019, à partir de 8 ans.

Rose Blanche, Christophe Gallaz et Roberto Innocenti

Rose Blanche est allemande. Un jour, la jolie petite ville où elle habite est envahie par des hommes en uniforme et des chars qui sentent le mazout. Personne ne lui explique mais Rose Blanche comprend qu’il se passe quelque chose de grave. Lorsqu’elle suit un camion rempli d’enfants jusqu’à un endroit où ils sont gardés prisonniers, affamés derrière des fils barbelés, Rose Blanche s’engage, sans s’en rendre compte, en faveur de l’humanité. 

Galimard Jeunesse, septembre 2019, à partir de 10 ans.

L’histoire de France en BD : La Seconde Guerre mondiale, Isabelle Bournier et Bruno Heitz

Au coeur de la Seconde Guerre mondiale, la France vit ses « années noires ». Chaque jour est marqué par la pénurie, la peur d’une rafle ou d’un bombardement. Pétain et De Gaulle, France libre et Vichy, occupation, déportation, débarquement, résistance, collaboration… Cette bande dessinée donne à voir le visage de la France durant ce conflit mondial.

Casterman, août 2018, à partir de 9 ans.

La Shoah – Des origines aux récits des survivants, Philip Steele

Pendant la Seconde Guerre mondiale, en Europe, 6 millions de juifs – hommes, femmes et enfants – furent assassinés par le régime nazi.
Cet album documentaire explique les origines du peuple juif et raconte l’histoire de la Shoah, de la montée du nazisme à la « Solution finale » jusqu’à la découverte des camps de concentration et d’extermination, et ses conséquences dans le monde d’après-guerre. 
Illustré de cartes et d’images d’archives, cet ouvrage de référence, chronologique et thématique, souhaite contribuer à transmettre aux générations actuelles la mémoire de cet épisode sombre et unique de l’histoire de l’humanité.

Gallimard Jeunesse, janvier 2018, à partir de 10 ans.

Seconde Guerre mondiale : L’histoire d’une guerre totale, Patricia Crété, Mathieu Ferret, Aurélien Fernandez et Bruno Wennagel

Revis, aux côtés des soldats, les combats de ces années de guerre : sur terre, dans les airs, sur et sous la mer ! Voyage de l’Europe au Pacifique, en passant par l’Afrique ! Découvre le rôle des grands chefs tels de Gaulle, Pétain, Hitler, Mussolini, Churchill, Roosevelt, Staline… Mais pourquoi est-ce arrivé? Lis vite, tu vas tout comprendre !

Quelle Histoire, mai 2017, à partir de 6 ans.

Irena – tome 1 : Le Ghetto, Jean-David Morvan, Séverine Tréfouël, David Evrard et Walter Pezzali

1940, l’armée nazie a envahi la Pologne. À Varsovie, les Juifs de la ville ont été parqués dans le ghetto : un quartier entier entouré de murs. Quiconque tente de s’en échapper est abattu sans sommation ; les seuls qui peuvent y entrer sont les membres du département d’aide sociale. Parmi eux, Irena vient tous les jours apporter vivres et soutien à ceux qui sont enfermés dans cet enfer et qui souffrent de maladies et de malnutrition. Ici, tout le monde la connait, les enfants l’adorent. Car Irena est un modèle de courage : elle n’hésite pas à tenir tête aux gardiens, à faire toujours plus que ce qu’autorise l’occupant nazi. Le jour où, sur son lit de mort, une jeune mère lui confie la vie de son fils, Irena se met en tête de sortir clandestinement les orphelins du ghetto. Pour que l’innocence soit épargnée de la barbarie, elle doit être prête à risquer sa vie.
Décédée en 2008, déclarée Juste parmi les nations en 1965, Irena Sendlerowa, résistante et militante polonaise, fut l’une des plus grandes héroïnes de la Seconde Guerre Mondiale, sauvant près de 2500 enfants juifs du ghetto de Varsovie. Et pourtant elle est oubliée des livres d’Histoire… C’est en lisant par hasard un article sur elle que Jean-David Morvan a eu le déclic : sa vie devait être racontée. Avec Séverine Tréfouël et David Evrard, il retrace sur cinq albums le combat humaniste de cette « mère des enfants de l’Holocauste. »

Glénat, janvier 2017, à partir de 9 ans.

Le Dernier Voyage – Le Docteur Korczac et ses enfants, Irène Cohen-Janca et Maurizio A.C. Quarello

Ce jour de novembre 1940, 170 enfants juifs marchent dans les rues de Varsovie. Le cœur serré mais la tête haute, conduits par le grand docteur Korczak, ils quittent leur bel orphelinat pour rejoindre le ghetto. Leur nouvelle maison est beaucoup plus petite, et le ghetto ressemble à une prison où sont enfermés les Juifs, chaque jour plus nombreux. Heureusement, le docteur Korczak veille sur eux…
Par la voix d’un enfant de l’orphelinat, d’une justesse remarquable, l’auteur nous livre un témoignage poignant sur un homme d’exception, pédagogue célèbre, modèle d’humanité, de bienveillance et de respect, qui a posé les bases de la Convention internationale des droits de l’enfant.

Les Éditions des Éléphants, septembre 2015, à partir de 11 ans.

Les enfants de la Résistance – tome 1 : Premières actions, Dugomier et Ers

Dans un petit village de France occupé par l’armée allemande, trois enfants refusent de se soumettre à l’ennemi. Mais comment s’opposer à un si puissant adversaire quand on n’a que treize ans ?

Le Lombard, mai 2015, à partir de 9 ans.

Journal d’un lycéen sous l’Occupation, Jean-Michel DEQUEKER-FERGON

Victor Rivière, lycéen parisien a eu 15 ans en 1940, au début de l’offensive allemande, et 20 ans à l’heure du retour à la paix. À`travers son regard, suivez les histoires singulières de ses proches sous l’Occupation. La terrible épreuve de la guerre a modifié pour toujours leur destin et le visage du monde.
En complément du journal, des pages documentaires, illustrées de photos et de cartes, expliquent les différents aspects du conflit entre vie quotidienne des civils, phases de combat et changements politiques dans la France occupée.

Gallimard Jeunesse, avril 2015, à partir de 10 ans.

Les grandes grandes vacances – tome 1, Emile Bravo et Michel Leydier

Ernest et Colette arrivent chez leur grand parents en septembre 1939. La guerre est déclarée juste après leur arrivée. Leur père est mobilisé et leur mère, souffrant de tuberculose, doit partir au sanatorium. Les enfants, vont rester à la campagne pour faire leur rentrée scolaire, mais les évènements s’enchaînent et finalement,ils vont y rester pendant toute la guerre. Ce premier tome, raconte la première année d’Ernest et Colette à Grangeville, entre leurs grands-parents, leurs nouveaux camarades de classe, l’inquiétude d’être séparés de leurs parents : une nouvelle vie, pleine de surprises et de découvertes, dans un contexte historique bouleversant.

Bayard Jeunesse, avril 2015, à partir de 8 ans.

La Seconde Guerre mondiale, Stéphanie Ledu et Cléo Germain

Des textes courts et de belles illustrations documentaires racontent la grande aventure de l’histoire de France aux plus petits.

Milan, avril 2015, à partir de 3 ans.

La Guerre de 39-45 racontée aux enfants, Philippe Godard

L’Europe se relève à peine de la terrible Guerre de 14-18 quand la Seconde Guerre mondiale éclate. La rancoeur des vaincus, la montée des nationalismes, le nazisme, la France de Pétain, les camps de la mort, l’entrée en guerre des États-Unis et de l’URSS et les débuts de la guerre atomique marqueront à tout jamais les mémoires.
Ce livre documenté retrace le contexte, les enjeux et les conséquences d’une guerre sans précédent dans le monde.
Au travers de portraits d’enfants et de textes précis, ce livre donne également une foule d’informations sur l’Occupation et la Résistance mais aussi sur la vie quotidienne des familles pendant cette période noire de l’Histoire. 

La Martinière Jeunesse, février 2015, à partir de 6 ans.

Anne Frank, Josephine Poole et Angela Barrett

Le «Journal d’Anne Frank» a touché des millions de lecteurs. Sur le texte simple et juste de Josephine Poole, Angela Barrett restitue en images de façon miraculeuse la brève vie de cette jeune fille au destin inoubliable. 
Voici un album à partager entre générations : comme le «Journal», ce témoignage bouleversant est aussi une célébration de la vie.
Pour commémorer les 70 ans de la mort d’Anne Frank, cet album magnifique de délicatesse et de vérité met pour la première fois son histoire à la portée des plus jeunes.

Gallimard Jeunesse, février 2015, à partir de 7 ans.

Le débarquement du 6 juin 1944, Patricia Crété, Bruno Wennagel, Guillaume Biasse et Mathieu Ferret

6 juin 1944, Normandie. Les parachutistes ont sauté dans la nuit. Des milliers d’hommes débarquent l’aube sur les plages pour libérer la France. Découvrez dans ce livre les héros de cette bataille de la Seconde Guerre mondiale et suivez-les, heure par heure, tout au long de cette journée historique.

Quelle Histoire, juin 2014, à partir de 6 ans.

La Seconde Guerre mondiale, Jean-Michel Billioud et Cyrille Meyer

Quelles sont les causes de la Seconde guerre mondiale ? Pourquoi Hitler veut-il exterminer les Juifs ? Comment vivent les Français sous l’occupation ? Pourquoi dit-on que cette guerre est mondiale ? Comment s’organise la résistance ? Quelles sont les conséquences de ce conflit ?Et aussi : une grande scène du déparquement en Normandie, une chronologie générale sur la guerre, le choc de Pearl Harbour vu par la presse, le portrait des grands généraux de la Libération…

Nathan, mai 2014, à partir de 10 ans.

Le petit garçon étoile, Rachel Hausfater et Olivier Latyk

C’est l’histoire d’un petit garçon qui ne savait pas qu’il était une étoile. Quand on le lui a dit, il était d’abord très fier. Mais bien vite, on lui a expliqué que son étoile avait trop de bras…

Casterman, mars 2014, à partir de 5 ans.

Je suis un papillon, Vincent Cuvelier et Sandrine Martin

« Je suis un papillon. Je ne vis qu’un jour. Mais j’ai de la chance car, cette journée, je l’ai vécue dans le jardin des Hoffmann… ».
Une jolie maison, le printemps, un soleil doux et chaud, la joyeuse famille Hoffmann se réunit dans le jardin. Un joli papillon volette de-ci, de-là, tombe amoureux de Clara Hoffmann. Mais soudain tout bascule dans l’horreur, d’affreux personnages, sortes de soldats d’opérette, pénètrent dans le jardin, cassent tout, frappent, insultent et puis s’en vont, laissant après eux stupeur et désolation…

Gallimard Jeunesse, septembre 2013, à partir de 6 ans.

Le secret de Madame Tannenbaum, Amélie Billon-Le Guennec et Elice

Marie, une fillette de huit ans, prend des cours de solfège chez Sara, une vieille dame aux manies bien étranges ! L’enfant sent que Sara cache un secret surtout depuis qu’elle a vu des photos d’elle dans son placard…

Des Ronds dans l’O, août 2013, à partir de 6 ans.

La Seconde Guerre mondiale, Simon Adams

Le second conflit mondial a été la plus grande guerre de l’histoire. Il a bouleversé le monde et marqué l’humanité par son déchaînement de feu, de fer et de barbarie.
Qu’est-ce que le Blitzkrieg ? Qui était le chef de la France Libre ? Qu’est-ce que la Shoah ? Qui utilisa pour la première fois la bombe atomique ?
Découvrez l’histoire de ce terrible conflit et la vie quotidienne de ceux qui l’ont vécu.

Gallimard Jeunesse, mars 2013, à partir de 9 ans.

L’Enfant cachée, Loïc Dauvillier et Marc Lizano

À la demande de sa petite fille, Dounia va lui raconter son parcours de vie allant de 1940 à la fin de la Seconde Guerre mondiale. 
L’histoire de Dounia commence avant le port de l’étoile. Elle raconte comment ses parents lui ont expliqué l’obligation de porter l’étoile. Un petit mensonge pour la protéger mais qui sera vite éventé par la petite Dounia. À travers son parcours, elle explique la montée de l’humiliation et l’évolution des mentalités de ses camarades de classe et des enseignants. Jusqu’à son abandon de l’école.
Après, la situation s’aggrave. Une nuit, la milice vient les arrêter. Le père de Dounia a le temps de cacher sa fille dans le double fond d’une armoire. Ensuite, la petite fille devra fuir constamment. 
À travers des mots simples, la grand-mère tente d’expliquer à sa petite fille une page d’Histoire qui est aussi un peu la sienne…

Le Lombard, janvier 2012, à partir de 9 ans.

Grand-père, Gilles Rapaport

Comment transmettre une mémoire qui n’est pas la nôtre, qui n’est pas seulement celle d’un homme, mais de millions d’êtres… À travers le destin d’un individu broyé par les camps nazis, Gilles Rapaport signe un album d’une rare intensité émotionnelle…

Circonflexe, juillet 2011, à partir de 9 ans.

Je ne suis pas contagieux, Gil Tchernia et François Vincent

Parce qu’ils sont juifs à l’époque où Hitler a décidé d’exterminer les Juifs d’Europe, et français alors que la France de Pétain se fait la complice de l’Allemagne nazie, Gil, son frère et sa maman sont arrêtés, forcés de porter l’étoile jaune et emmenés par la police au camp de Drancy. La vie y est dure, faite de privations, de brutalités et d’humiliations. Gil fêtera pourtant ses cinq ans, en cachette, avec un petit gâteau et des bougies… Mais surtout, s’ils n’avaient pas eu la chance d’être libérés, lui et les siens auraient pu être envoyés dans un camp de la mort.
Ce témoignage vécu, bouleversant, est suivi d’une partie documentaire très fouillée qui fournit des arguments imparables contre toute forme de racisme.

L’École des Loisirs, octobre 2007, à partir de 11 ans.

Le journal d’un enfant pendant la Seconde Guerre mondiale, Yaël Hassan

Léonore, qu’on appelle Léo parce qu’elle est un vrai garçon manqué, vit à Paris lorsque la guerre éclate entre l’Allemagne et la France. Mobilisé, son père est fait prisonnier. Puis, la capitulation française est déclarée : les soldats allemands envahissent la capitale, les cartes de rationnement apparaissent. Heureusement, Léonore a Léa, sa meilleure amie, avec qui elle partage secrets et fous rires. Mais un jour, celle-ci est emmenée avec ses parents par la police. Ce n’est qu’à la fin d’une guerre marquée par la privation et les souffrances que Léo apprendra la déportation et la mort de son amie.

Gallimard Jeunesse, octobre 2005, à partir de 8 ans.

Les Loups noirs, Béatrice Deru-Renard et Neil Desmet

Les loups noirs habitent dans la montagne aride et pelée. Ce soir, au grand conseil, deux espions viennent rendre compte de ce qu’ils ont observé dans la vallée. « Toutes les couleurs sont mélangées. Chacun fait ce qu’il veut où il veut et quand il veut. » 
« C’est inadmissible ! grogne leur chef. Nous devons intervenir ! Partons en expédition ! » Et bientôt, des dizaines de loups enragés dévalent la montagne sous les roulements de tambours.

L’École des Loisirs, mars 2005, à partir de 8 ans.

L’étoile d’Erika, Roberto Innocen et Ruth Van der Zee

Dans un wagon bondé qui se dirige vers un camp de concentration, une mère juive qui se sait condamnée choisit la vie pour son bébé : elle le jette par la fenêtre. L’enfant vivra, et c’est l’histoire vraie de ce destin poignant qui nous est contée dans ce texte plein de pudeur et d’espoir, magnifiquement illustré.

Milan, septembre 2003, à partir de 6 ans.

Il faut désobéir : La France sous Vichy, Didier Daeninckx et Pef

C’est la première fois que le grand-père d’Alexandra parle des douleurs de sa propre enfance : les nazis, l’étoile jaune, les rafles… et ce policier de Nancy qui a osé désobéir aux autorités de Vichy. Pour lui sauver la vie.

Rue du Monde, septembre 2002, à partir de 6 ans.

Otto : Autobiographie d’un ours en peluche, Tomi Ungerer
→ Prix Bernard Versele 2001 🏅

« J’ai compris que j’étais vieux le jour où je me suis retrouvé dans la vitrine d’un antiquaire. J’ai été fabriqué en Allemagne. Mes tout premiers souvenirs sont assez douloureux. J’étais dans un atelier et l’on me cousait les bras et les jambes pour m’assembler… »

L’École des Loisirs, octobre 1999, à partir de 8 ans.

Vapeurs de Résistance, Fabian Grégoire

Ce matin d’hiver 1944, Frédéric se lève tôt. Il s’agit pour lui d’aller chez son grand-père qui habite le département voisin. Le trajet en chemin de fer vaudra au garçon d’apprendre diverses choses sur le fonctionnement des trains et sur les difficultés de circulation en cette période que trouble la guerre. Voyage important, donc, et même d’une importance que Frédéric est loin de soupçonner. Heureusement, les soldats ennemis n’en savent pas plus que lui….

L’École des Loisirs, août 1998, à partir de 9 ans.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *